Semaine 59 – Super Family Fun


5 octobre au 11 octobre 2020

(Sarah Cole) (26 octobre 2020)

10/10/20

Still from The Incredibles (2004)

The Incredibles – Brad Bird, 2004

Cest un film familial sincère mais avec des super-héros. Dois-je en dire plus? Cest un favori de la foule dans notre maison, notamment parce que mon père ressemble à la version humaine de M. Incredible (et en profite à chaque Halloween). Mais vraiment, ce qui rend ce film si charmant, cest la dynamique familiale. Il y a des bagarres à table, des enfants qui ont des ennuis et tout le monde trouve sa place dans le monde et dans la famille. Plus des super pouvoirs, qui améliorent tout. Cest un moment tellement amusant de voir ces problèmes humains et ces dynamiques affectant les surhumains, les amenant à notre niveau et nous permettant de nous y connecter malgré nos différences.

Je pense que Les Indestructibles est également un excellent exemple de narration, comme le sont la plupart des films Pixar. Tout le monde a un arc bien défini qui vient bien à la fin de lhistoire, tout le monde embrassant ses pouvoirs et travaillant ensemble en tant que famille. Les personnages sont également réalistes, Dash étant toujours excité dutiliser ses pouvoirs comme nimporte quel jeune enfant, et les adultes étant plus prudents. M. Incredible et Elastigirl ont tous deux leurs moments dinsécurité à propos de leur corps qui a lair différent maintenant quils sont dâge moyen, ce que les parents du public reconnaîtront probablement. Je ne saurais trop insister sur le fait qu’il s’agit d’un film sur des personnes qui se trouvent être des super-héros, par opposition au tarif habituel des héros plus grands que nature. Les Indestructibles amène les super-héros à notre niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *